C’est la période estivale, il est temps de se détendre et de retrouver un bon rythme de sommeil.

Pendant les vacances, les Français dorment en moyenne 8 heures par nuit contre 7 heures lors d’une semaine de travail. Et une heure de sommeil en plus peut faire toute la différence. Au-delà des sautes d’humeur et des problèmes de concentration, un bon sommeil peut permettre de réduire les risques professionnels :  accident de trajet, accident au travail, manque de concentration, maladies induites (hyper tension, obésité).

1-Les accidents de trajet ou de travail

Après une nuit blanche ou même un déficit de sommeil d’une heure, le risque majeur est la somnolence. En premier lieu, les accidents de la route pour se rendre au bureau ou rentrer chez soi. En deuxième lieu, les accidents du travail liés au manque d’attention.

2-Les risques lié à l’hyper tension

A plus long terme, les risques d’hyper tension artérielle peuvent apparaître. Le sommeil permet en effet de réduire la tension. Conclusion, plus vous dormez, plus votre tension diminue. Si vous restez toujours en éveil, votre tension ne diminuera pas suffisamment et vous augmenterez les risques d’AVC, d’infarctus, d’insuffisance cardiaque, de lésions des reins pouvant conduire à une insuffisance rénale ainsi que de la rétine allant parfois jusqu’à la cécité.

3-Le diabète

Le manque de sommeil dérègle le fonctionnement de l’insuline, l’hormone qui permet de diminuer le taux de sucre dans le sang. On a moins de sucres dans les cellules alors on a envie d’en manger davantage. A long terme, un diabète peut se déclencher.

4-La prise de poids

C’est bien connu, qui dort dîne. Plus on est longtemps éveillé et plus on est tenté de manger. Par ailleurs, on mange davantage gras ou sucré avec une tendance à un grignotage pour tenir quand on est fatigué, ce qui favorise la prise de poids. Un risque encore accru chez les travailleurs de nuit.

Autant d’arguments qui militent pour retrouver un rythme de sommeil serein en se couchant tôt !